ShieldAfrica 2019 : protéger le développement de l’Afrique

0
102

Abidjan, 25 novembre 2018 – COGES Africa, parrainé par le Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité de Côte d’Ivoire, termine les préparatifs de la 5ème édition de ShieldAfrica, salon international de la Sécurité et de la Défense qui aura lieu à l’École de Police d’Abidjan (Côte d’Ivoire) du 22 au 24 janvier 2019.

ShieldAfrica, depuis sa première édition en mai 2013 à Port-Bouët à Abidjan,  est l’évènement africain sécurité-défense de référence qui offre des solutions dans les domaines terre-mer-air pour protéger le développement de l’Afrique : assurer la sécurité nécessaire au développement économique, rétablir ou maintenir la paix, prévenir et lutter contre les catastrophes naturelles et industrielles, assurer la sécurité des villes, développer les services nécessaires aux institutionnels et aux opérateurs privés.

Les acteurs de la sécurité – publics et privés – et de la défense venant de l’ensemble du continent rencontrent au salon les industriels du monde entier proposant des équipements, des services et des solutions innovantes adaptés à leurs besoins.

La précédente édition du Salon, ShieldAfrica 2017, a rassemblé 133 exposants de 25 pays différents, plus de 3 200 visiteurs professionnels, dont 595 membres des Forces de sécurité et des forces armées du continent ; la couverture médiatique de l’évènement a été assurée par 43 journalistes et 15 médias partenaires. Parrain de ShieldAfrica 2017, Hamed Bakayoko, alors Ministre d’État, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, a inauguré le salon dans l’enceinte de l’École de Police.

La veille de l’inauguration, ShieldAfrica a tenu une conférence internationale sur le thème « Afrique, protégeons notre développement, vers une approche intégrée ». Parrainé par Alain-Richard Donwahi, alors Ministre auprès du Président de la République, chargé de la Défense, elle a réuni 500 participants de haut niveau dont les membres des cinquante délégations officielles africaines venus pour participer au Salon.

Les frontières : un enjeu régalien, une richesse économique

Une Afrique forte dans un monde globalisé exige des frontières ouvertes, sûres et contrôlées grâce à des technologies modernes et à des équipements éprouvés. Sécurisées, les frontières terrestres, maritimes et aériennes doivent rester des zones dynamiques d’échange permettant la mobilité des personnes et le transit des marchandises.

ShieldAfrica 2019 : « Des frontières terrestres, maritimes et aériennes vivantes et régulées, condition pour le développement de l’Afrique »

Le contrôle des frontières, un des enjeux majeurs de la sécurité nationale et internationale, doit être assuré par des services des douanes africaines modernes et performantes et des structures régionales de coopération entre les pays, dynamiques et efficaces.

C’est pourquoi, la 5ème édition de ShieldAfrica 2019 traitera des multiples besoins en sécurité du continent avec un focus spécial sur la sécurité des frontières.

 

Pour plus d’information :

www.shieldafrica.com

Service presse COGES AFRICA :

press.shieldafrica@cogesevents.com

+33 1 44 14 51 53

Répondre

Merci de soumettre votre commentaire
Merci d'indiquer ici votre nom