CBLT : mini-sommet pour coordonner la lutte contre Boko Haram

0
371

N’Djamena, 29 novembre 2018 – Les Présidents du Niger, du Nigeria et du Tchad – respectivement, Mahamadou Issoufou,  Muhammadu Buhari et Idriss Déby Itno – ainsi que le Premier ministre camerounais, Philémon Yang, se sont réunis, à la demande du Président nigérian, en sa capacité de président en exercice du Commission du bassin du lac Tchad (CBLT), à N’Djamena dans le cadre d’un mini-sommet pour coordonner la lutte contre Boko Haram.

Les insurgés islamistes ont récemment intensifié leurs attaques dans la région du lac Tchad. Ils ont sensiblement modifié leur tactique procédant au minage systématique des approches aux zones sous leur contrôle et l’utilisation des drones pour les opérations de surveillance/reconnaissance.

Il s’agit, notamment, de renforcer toutes les plateformes bilatérales et multilatérales de lutte contre Boko Haram, notamment la Force multinationale mixte (FMM, ou Multinational Joint Task Force, MNJTF), de multiplier les opérations de réaction rapide en cas d’attaques, de doter les troupes du matériel et d’équipements modernes et efficaces.

Pour Muhammadu Buhari, l’insécurité dans la région est aussi liée aux problèmes plus généraux de pauvreté et de l’asséchement de plus en plus alarmant du lac Tchad. Il a insisté sur la nécessité d’avancer la mise en œuvre du projet d’alimenter le lac par un transfert de l’eau depuis le Bassin du Congo.

Répondre

Merci de soumettre votre commentaire
Merci d'indiquer ici votre nom